29/06/2008

Samedi 28 juin

Episode III : Le grand saut

 

Que dire ? Je ne sais même pas par quoi commencer tant cette journée devait probablement faire bien plus de 24h. Mais commençons par le commencement...

L'aurore venait à peine de pointer son nez que Marie était déjà prête à partir chercher son petit garçon. Connaissant les conditions de sortie, j'ai préféré donner un petit coup de fil à la salle 40 avant de nous lancer tête baissée vers Liège et peut être face à une grosse déception. Heureusement ce ne fut pas le cas car le feu était bien vert ! Nous avons donc pu rassembler nos affaires et partir à la rencontre de notre petite grenouille.

A l'hôpital, les infirmières nous attendaient, bien décidées de nous aider à préparer Clément pour ce grand saut. Elles y mettaient tant de cœur qu'on avait l'impression d'être des enfants que les parents conduisaient à leur premier camps scout. Alors après l'avoir examiné, harnaché et après les 100 000 recommandations, nous avons pu quitter le service de néonatalogie (elles nous ont chassé). Les portes de l'ascenseur venaient à peine de se refermer derrière nous que nous nous sentions déjà tout perdu. Qu'allons-nous faire ? Où devons-nous aller ? C'est avec cet air égaré que nous sommes rejoint dans le grand hall de l'hôpital par une de nos petites infirmières. « Vous aviez oublié ses doudous » nous lança t-elle tendrement. Alors qu'on dévisageait tour à tour les peluches et l'infirmière, nous l'avons gentiment remercié avant continuer notre chemin. C'est seulement arrivés à la voiture que notre première épreuve s'est dressée devant nous : le voyage en voiture. Comment notre petit homme allait-il réagir ? ... Ben comme la majorité des enfants, il a dormi durant la plus part du trajet. J'avoue que je m'étais attendu à tout mais je me suis rapidement senti soulagé même si je n'en avais pas vraiment l'air d'après Marie.

Une fois à la maison, nous savions que nous allions devoir trouver de nos propres repères. Dans un premier temps, nous avons décidé de calquer notre rythme sur celui que nous avions connu à la salle 40. Le changer, lui donner ses médicaments et son repas toutes les 3h. Nous avons même recréé une pseudo-farde de soins pour faire plus vrai ;-) Mais rapidement, les siestes improvisées ainsi que les moments de jeu-éveil ont pris le pas sur notre rigide planning. Je tiens à rassurer tout de suite l'équipe médicale , fin de journée, nous avons réussi à trouver un mixte entre les deux. Pour l'instant il dort (alors que moi je joue le rôle de l'infirmière de nuit) et sa maman aussi. Tout va bien !

DSCN7028

En conclusion, nous pouvons dire que ce premier jour ne fut pas de tout repos même si la photo qui résume bien cette journée tente à le montrer... Nous avons appris à maîtriser notre stress, maintenant nous allons pouvoir profiter d'avantage du moment présent et de notre petit bout.

Alors bonne nuit à tous et à demain ; 

02:30 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

j'ai pensé toute la journée a vous trois, (quatre) j'ai tellement envie de vous poser mille questions, j'avais tellement envie d'être une petite souris pour vous voir, et puis je pense a tous ceux qui étaient comme moi en pensées avec vous. Et votre Clément qui profite au maximum de son arrivée à Géromont.
Je pense a vous et vous souhaite 'tout le bonheur du monde" Bisous

Écrit par : mamido | 29/06/2008

Super Merci pour ces petites nouvelles tant attendues...!
Que de bonheur...!
Gros câlins à Clément et bien le bonjour à vous.

Écrit par : ACatherine | 29/06/2008

Youpieeeeeeeeee ! Ca y est ! Super, méga, giga-contente pour vous.

Écrit par : Fran | 29/06/2008

BRAVO!
Quelle photo magnifique qui raconte le bonheur tant attendu. Je ne sais pas quoi dire d'autre ... Un énorme bisou à Clément ...

Écrit par : Sophie | 29/06/2008

enfin! Quelle magnifique photo... Ai beaucoup pensé à vous.
Félicitations, c'est merveilleux!

Écrit par : Anne-Sophie Thiry | 29/06/2008

Les commentaires sont fermés.