08/06/2008

Dimanche 8 juin

Mon doux papa,

Tu te souviens, il y a presque un mois, tu regardais de façon envieuse le petit cadeau que l'équipe médicale avait offert à maman ?

Et bien aujourd'hui, c'était à ton tour... Ha ça, impatient tu l'étais. De loin, de l'autre coté de la vitre, tu essayais déjà de voir ce que les supers infirmières avaient pu préparer en secret sans que rien ne filtre, malgré le fait que depuis quelques jours tu laissais traîner tes oreilles ! Le petit présent était là, posé sur mon lit et je t'attendais.

Après m'avoir regardé de longues secondes t'excusant presque de ne pas avoir pu venir me voir la veille, tu as enfin posé ton regard sur ce petit présent mais qui pour toi revêtait tant d'importance... ton premier cadeau de fête des pères, tu ne l'oublieras jamais. Dans un petit porte-clef, deux photos sont réunies : la mienne et la photo de nous trois enlacés prise par une infirmière il y a déjà de ça quelques temps. Lorsque tu remerciais l'infirmière, j'aurais voulu te faire part de tant de choses mais il faut m'excuser, parfois je suis si fatigué.

Et puis, l'après-midi a été mouvementée. Je n'ai pas trop bien bu à 14h et ne me suis pas vraiment bien reposé ensuite jusqu'à l'heure de mon bain. Après la tétée de 17h vous avez mieux compris pourquoi quand j'ai remis tout ce qui m'alourdissait l'estomac. Après cela, j'avais faim ! Faim de lait mais aussi faim d'amour, de câlins et d'échanges de regards et c'est dans tes bras si calmes et apaisants que j'ai passé ce long moment.

Comme beaucoup d'infirmières te le répètent, je serai certainement mieux à la maison mais pour cela, il faut que je me repose encore, que je grandisse et puisse assumer tous mes repas... Pfff c'est encore du chemin pour un petit bout comme moi mais ça, je te le promets, bientôt je serai constamment près de toi. Alors, en attendant ce jour merveilleux, promets moi aussi de te ménager car tu auras besoin de toute ton énergie quand nous serons enfin réunis.

DSCN6965-2Je t'aime et passe une bonne nuit,       

Ton petit garçon.

23:42 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.