06/06/2008

Vendredi 6 juin

Comme dans toute bonne boîte de nuit, la néonatalogie dispose de 3 salles avec 3 ambiances bien distinctes.

Il y a tout d'abord la réa, un espace aéré mais intense. Malgré sa taille imposante, l'ambiance se veut intimiste et très branchée. La musique techno-électronique y règne sans partage, les hauts tabourets arriment les habitués aux comptoirs en plexi. et les hôtesses y sont très efficaces. Quelques mètres plus loin, se trouve le middle care et son atmosphère décontractée. Avec son style musical plus éclectique, cette salle mise sur la convivialité. En effet, dans une pièce où les clients s'arrachent les chaises longues et attendent les cocktails, il n'est pas rare d'entendre un bon rock des années 80 ou un morceau de reggae. Récemment nous sommes devenus adeptes de la dernière salle dénommée « pré-sortie ». Cet espace présenté comme le plus calme de la boîte, n'est pourtant pas dénué d'une ambiance «  survoltée ». La couleur rose que vous rencontrez dès votre entrée, vous plonge immédiatement dans un univers très décalé où les silences sont rapidement comblés par les vocalises inavouables des petites walkyries en grenouillères. Nouveaux ou habitués, on est tous logés à la même enseigne : le self-service. Dans cette salle, les hôtesses supervisent les clients qui entrent et sortent sans nécessairement disposer de la carte de membre.

Si nous avons écrit cette note, c'était pour vous aider à comprendre et ressentir l'après-midi particulièrement éprouvante vécue ce vendredi auprès de Clément. Etait-ce la pleine lune ou le temps orageux qui a provoqué tant d'agitations en pré-sortie ? En tout cas, la dizaine de petits patients se sont relayés pour communiquer leurs différents désagréments. En se qui concerne Clément, ses petites coliques ont été brutalement interrompues par un examen non moins douloureux. Il consistait en l'introduction d'une caméra en fibre optique dans son nez afin d'y chercher une cause à ses reflux. Heureusement l'examen n'a rien révélé. Cependant, chamboulé par cet épisode, notre petit homme a eu toutes les difficultés du monde à retrouver le sommeil. Il a fallu toute la science et la délicatesse de ses parents  pour l'aider à se calmer et prendre ses repas. Pourvu que l'après midi de demain soit plus reposante ...  

23:49 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.