29/05/2008

Mercredi 28 mai

Parfois, et même si Clément se porte bien, qu'il respire +/- correctement, est plus calme et mange progressivement mieux, nous vivons des journées plus dures que d'autres... Aujourd'hui nos voisins (Léandro et Aloïse) ont pu accéder à la dernière salle (la pré-sortie) laissant notre petit homme tout seul (avec un grand vide). Même si nous sommes hyper-contents pour eux, cela nous renvoie l'image d'un Clément plus lent, encore fort fragile et surtout toujours dépendant des machines du service. Des sentiments particuliers qu'on aimerait balayer d'un refrain. Celui qui m'inspirait aujourd'hui devait probablement venir tout droit de mon inconscient... « on a besoin de temps, besoin de temps pour nous, juste besoin de temps, un peu de temps pour nous... » Vous connaissez ? Ce sont des paroles d'Axelle Red qui évoque également dans cette même chanson le fait que « 24 heures dans une journée, (c'est) 86400 secondes, et toujours pas de temps pour nous, ... ».

Dans le même esprit, en revenant de la Citadelle, nous nous sommes « amusés » à calculer autrement le temps déjà écoulé depuis sa naissance. Voyez plutôt ... en comptant que Clément est là depuis 102 jours, que nous lui avons rendu visite tous les jours, et que selon  Viamichelin, le trajet fait 49 km et prendrait 47 minutes, on peut déduire que depuis sa naissance, ... nous avons passé 9588 minutes en voiture, soit 160 heures, ou un peu moins de 7 jours complets sur la route !

Nous avons parcouru au bas mot 9996 km, soit près d'un quart de la circonférence de notre planète ou plus concrètement un trajet à vol d'oiseau de Liège au Pérou, la Bolivie, le Brésil, le Vietnam, la Malaisie, ... Connaissant le prix officiel du carburant ce 29/05/08 et avec une voiture qui consomme du +/- 6 litres au 100 km, nous aurions pu disposer d'un chèque voyage de 867 euros ou mieux, nous aurions pu inviter 133 amis,  membres de notre famille ou même, l'ensemble de l'équipe de la salle 40 (médecins, infirmières et équipe de nettoyage compris) au cinéma pour voir le dernier Indiana Jones.

Mais ne rêvons pas de trop, la priorité reste quand même notre présence auprès de notre petit bonhomme qui en a bien besoin... alors pour le reste, il vous faudra, comme nous, jouer au Lotto et alors nous pourrons peut-être réaliser ces projets fous fous fous (et bien d'autres)...

Bonne nuit ;-)

01:58 Écrit par Marie et Fran dans Des indices | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ca fait tellement plaisir de voir que Clément va de mieux en mieux, malgré les jours un peu moins faciles. Courage, vous être presqu'au bout tout les 3. Bizz. Laurence

Écrit par : Laurence Bilquin | 29/05/2008

Les commentaires sont fermés.