28/05/2008

Mardi 27 mai

Aujourd'hui, les nouvelles ne venaient pas de Clément mais bien de ses parents.

Continuellement à la recherche pour le bien-être de leur petit bonhomme, ils ont décidé de suivre une nouvelle formation. Mais où ont-ils encore été ? me direz-vous.  Ben nos hardis parents se sont rendus cette après midi à leur première séance de « massage des bébés ». Cette rencontre consiste, comme le lien ci-dessous tente de vous le montrer, à détendre et échanger avec le « nouveau » né par le biais de massages... François nous explique ce drôle de choix ainsi que ses attentes.

Concrètement, nous attendons de cette formation des gestes simples qui vont pouvoir aider Clément à se relaxer et nous permettre de lutter contre son éventuelle anxiété de grand prématuré. De plus, lors de cette première rencontre, notre formatrice nous a évoqué le fait qu'on pouvait également améliorer sa respiration et sa digestion ... deux domaines sensibles pour notre petit homme. De toute façon, cela ne peut faire que du bien ... surtout que nous allons probablement les tester sur nous avant ;-) 

Bref nous devons nous attendre à beaucoup de douceur en perspective à Géromont.

Mais Clément dans tout ça ?

La grenouille a pris ses 30gr quotidiens et a passé une journée fort reposante. Depuis que les médecins lui proposent du lait anti-régurgite (Il s'agit d'un lait artificiel un peu plus épais que le lait maternel) les reflux se font moins présents. Pourtant hier encore, Clément a fait un remake de l'exorciste ... Une régurgitation sous forme d'un jet puissant est venue tacher la blouse de l'infirmière. Ce fut assez impressionnant d'après nos voisins. Aussi non, notre petit garçon est passé à 8 fois 55 ml et reste fort stable concernant sa respiration. Ces nouvelles sont globalement positives et nous permettent d'envisager sereinement la visite du grand chef sioux qui à lieu demain matin. 

> lien : massages bébés au CHR 

 

00:57 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.