26/05/2008

Dimanche 25 mai

Si Clément devait être un animal, il pourrait-être ...

Un paresseux car il avance à son rythme vers le chemin de la sortie... comprenez un rythme qui semble lent pour ceux qui l'entourent ;

Un lama parce que notre petit bonhomme a pris la mauvaise habitude de cracher (on veut dire régurgiter) son lait au nez et à la barbe des infirmières et de ses parents. Et lui toujours faire ainsi même quand lui pas fâché Clin d'oeil. Le lait amélioré serait-il trop riche pour son système digestif ? En tout cas le temps de ses pompes a été allongé (2 h pour 50 cl de lait) ;

Un chaton tant il semble ronronner à cause de ses problèmes respiratoires et parce qu'il adore le lait ;

Une marmotte car quand il ne dort pas, il observe tout autour de lui ce qui se passe ;

Un bébé orang-outan du fait qu'il adore être perpétuellement dans les bras des adultes ;

Un bébé Rouge-Gorge (ou plutôt Rouge-Fesses dans son cas) car il ne se laisse jamais oublier pour la becquée ;

Et enfin une grenouille car il aime beaucoup le bain et même quand il n'y est pas, il continue à brasser l'air avec ses bras et ses jambes.

Tout ça pour dire que notre petit bout a passé une nuit et une matinée très calme et reposante. Grâce à ça, nous avons eu droit à une longue période d'éveil pendant laquelle Papilu et Kinou sont venus nous faire un petit coucou. Ce fut très agréable de pouvoir interagir avec lui et le voir découvrir son environnement de la sorte. Nous avons tellement profité de lui que nous avons oublié de faire notre devoir du jour : de le peser. Mais comme dirait son infirmière : « il ne semble pas avoir perdu du poids ... bien au contraire ». On verra demain si elle avait raison.

Le soir alors que notre petit homme avait rejoint son lit, nous avons terminé la journée en beauté puisque nous avons retrouvé toute la famille de François (ainsi que ses deux grands parents) au restaurant pour fêter marraine Sophie. Alors bonne fête à toi marraine aurait-il dit.

00:00 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.