14/05/2008

Mardi 13 mai

f-un_jour_sans_finDepuis quelque temps, nous avons vraiment l'impression que nous vivons comme dans le film Un jour sans fin (1993), où Bill Murray incarne un présentateur météo tombant sous le charme d'Andie MacDowell lors d'une faille temporelle le condamnant à revivre sans fin la même journée. Ben pour nous c'est plus ou moins la même chose. Chaque fois que l'on va voir Clément, on a cette vilaine impression d'avoir déjà vécu ces moments et de les revivre une nouvelle fois. Comme la météo de ces derniers jours, notre petit homme n'évolue pas beaucoup : son pourcentage d'O2 reste bloqué sur 30%, on lui donne toujours 48 ml de lait et ses hernies continuent à le faire souffrir. Bref la situation dans laquelle nous vivons reste invariablement la même et met à mal notre patience. Heureusement que les visites et les différentes activités qui gravitent autour de notre petit homme nous permettent de distinguer les jours sans quoi nous deviendrions vite fous.

Aujourd'hui, c'est au tour de sa maman de lui donner son bain et de le câliner une bonne partie de la journée. S'il n'avait pas eu les petites crampes abdominales, on pourrait dire que la journée de notre grenouille s'est déroulée convenablement. Nous n'avons pas manqué de signaler son comportement relativement agité, signe d'un inconfort, aux médecins en prévision de la visite du grand chef sioux de demain. Nous espérons que la date de son intervention puisse être légèrement avancée afin de le soulager le plus tôt possible et d'éliminer une douleur qui entrave sa progression ... vers la sortie.

P.S. Clément nous demande de souhaiter un bon anniverssaire à son parrain.  

01:07 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.