11/05/2008

Samedi 10 mai

Si aujourd'hui le soleil était au rendez-vous sur l'ensemble de la Belgique, un endroit du royaume bénéficait d'un climat moins radieux. Car quand nous sommes arrivé, la salle 40 était rythmée par les cris et les pleures de notre petite grenouille. Cette dernière semblait souffrir de sa hernie inguinale, l'infirmière devait même le masser pour le soulager.

 

Je n'avais pas fini de me préparer à le recevoir, que notre petit homme avais recommencé à crier pour manifester son inconfort. Un peu gêné par les cris, j'ai tenté de reproduire les gestes de l'infirmière dans la hâte mais rien ne se produisit ! Comme il continuait à pleurer, on finit par le placer sur le ventre et le long de mon avant bras. Aidé par une dose (2 gouttes) de G30, il n' a pas fallu attendre bien longtemps avant qu'il ne s'endorme. Kinou et marraine, on d'ailleurs profité de cette accalmie pour lui rendre une petite visite. Après deux heures de câlins avec son papa, il a bien fallu le remettre dans son lit et le faire patienter avant la visite du pédiatre. Celui-ci n'a rien trouvé d'anormale et nous indique qu'il y aura des jours plus « douloureux » que d'autres. Il ajoute également qu'il faudra patienter jusqu'à son opération (prévue pour le 22 mai) pour qu'il se sente plus confortable. D'ici là, nous devons le soutenir en lui apportant toute notre tendresse et tout le réconfort dont il a besoin. Vivement le 22 mai ...

02:13 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.