16/04/2008

Mardi 15 avril

Le coup de fil matinal ne laissait en rien présager la venue de ce nouvel évènement. En effet, ce matin, Clément affichait des valeurs comparables à celles que nous connaissions depuis 2-3 jours et continuait à prendre du poids comme les médecins l'espéraient. Il n'y avait pas de changements remarquables ni de faits marquants qui auraient pu nous permettre de prévoir se qui allait se passer.

Vers 13h alors que Marie venait de rentrer dans les vestiaires, une infirmière se précipite auprès d'elle et lui annonce que notre petite grenouille ne se trouve plus dans la salle des soins intensifs ! Etonnée, Marie n'interrompt pas son interlocutrice qui poursuit en disant qu'il ne fallait donc pas s'inquiéter car il venait d'être transféré à la place n°15 du middle care. Elle achève son discours par un : "Félicitation, Clément vient de passer un nouveau cap vous pouvez être fier de lui". Du coup, Marie acheva de se préparer dans la hâte et se pressa de rejoindre la couveuse de notre petit homme afin de vérifier la véracité des informations. Après un rapide cache-cache, elle retrouva notre néo-voyageur qui ne semblait pas chamboulé par cette petite ballade à l'autre bout de la salle 40 tant il dormait paisiblement. Cette pièce est beaucoup plus petite que celle d'où on vient (la « réa. ») et la disposition des machines ne laisse que trop peu d'espace et d'intimité aux enfants ainsi qu'à leurs familles. Ca n'a pas empêché notre jeune maman de prendre son petit garçon un long moment tout contre elle et de le féliciter comme il se doit. Le passage à la place n°15 ne semble pas avoir perturbé l'intensité de ces moments car Clément continue à apprécier les escapades dans les bras de ses parents. Mais suite à ce changement, on doit vous dire que vous pourrez vous en rendre compte par vous même ! La place n°15 se situant juste à coté d'une fenêtre du couloir visiteur, elle offre par la même occasion une vue imprenable sur notre petit bout. Il est donc possible pour tout le monde de passer lui faire un petit coucou à condition que nous soyons sur les lieux (aussi non, les infirmières laissent le draps sur la couveuse et on ne voit pas grand chose).

 Il faut admettre que ce transfert vers un espace plus calme nous réjouit même si nous savons que l'équipe médicale à besoin de places en réa. et qu'ils « chassent » plus vite que d'habitude les enfants les plus stables en middle care. Espérons qu'il se montre digne de cette « promotion » et qu'il continue à avancer vers la sortie...

Sur ces bonnes nouvelles, je vous souhaite de passer une agréable journée,

01:38 Écrit par Marie et Fran dans Notre actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.